ma découverte du plein air

Cette année j'ai découvert la peinture en plein air. Je voulais vous partagez mes ressentis et vous dire un petit mot sur le matériel .


Peindre en exterieur est un vrai régal ! C'est un moment de pleine communion avec les éléments. le vent, les odeurs, les oiseaux vous tiennent compagnie.

Pendant des années ma mère peignait en exterieur et je trouvais ça très ennuyant .. j'ai gagné en maturité ; ) j'ai l'âge qu'elle avait quand elle s'y est mise ... et j'adore ça !

Pour mes week-end et mon temps libre, je cherchais une façon de peindre ou de dessiner qui me sorte de mon atelier, me laisse penser que j'étais en vacances et que je n'ai pas d'impératif de commande et de résultats.


J'avais essayé d'autres pratiques artistique : tricot, macramé, couture ... j'ai fait des bijoux pendants très longtemps mais ma vue a beaucoup baissée ... décidément !

En donnant des cours, le paysage c'est naturellement imposée à moi un peu par hasard ..pendant mes vacances de printemps à l'Ile D'yeu. Je voulais juste essayer quelque chose que je ne connaissais pas et je n'avais pas envie de chercher pendant des heures quel sujet j'allais peindre.J'ai découvert bien plus !

et je l'ai mis en pratique en Italie quelque mois plus tard ..


Donc ma pratique est toute fraîche mais je peux déjà vous partager mes débuts de pérégrination autour de la peinture en exterieure . Elle s'affinera avec le temps et je me ferai une joie de vous partager mes découvertes !


Quel matériel choisir pour l'extérieur ?

  • Un carnet 100% coton, le top c'est celui ci : Etchr Sketchbook en format Landscape ou le bloc papier 100% coton Dalbe à grain fin que je divise en deux si je fais du petit format.

  • Un carnet de brouillon Canson format A5 pour faire ses essais couleurs.

Note : je n'utilise pas de papier cellulose en extérieur, car il n'absorbe pas l'eau assez vite. Il faut savoir qu'en extérieur on peint plus rapidement, car ça sèche plus vite.
  • Une palette pour les mélanges ou une assiette blanche pas trop lourde ! Une palette prête à l'emploi ou une palette en plastique où vous aurez déposer vos couleurs sorties du tube.Personnellement je préfère peu de couleurs et un format plastique pour que se soit moins lourd dans mon sac ! La palette Sennelier à 12 € prête à l'emploi avec un ocre est suffisante.

  • Voila ma liste de couleurs indispensable dans cet article .

  • 3 pinceaux : Escoda Perla N°10 existe en format voyage très pratique mais il est lourd.Les pinceaux à réservoirs d'eau sont très pratiques pour : les temps chauds, si notre pot d'eau est loin et si on peint rapidement. et en toute circonstances .Le pinceau Escoda et les réservoirs sont très fins donc j'aime avoir un troisième pinceau pour faire des touches à bout rond : Raphaël N° 3 , ou N° 1 est suffisant.




Autre matériel :

Le siège ? Au début on peut passer plus de temps à peindre donc la question du siège se pose mais ...


Il n'est pas indispensable et il faut savoir que plus il sera haut, et plus vous aurez besoin d'une table pour avoir à hauteur votre palette. Du coup, c'est assez contraignant !

Dans un premier temps apprivoiser les éléments, la position … pratiquer simplement assis sur un plaid ou une toile plastifier, et vous verrez si ça vous plait.

Vous n'aimerez peut être pas la pratique en plein ait ou votre dos vous dira tout simplement "non !"


ASTUCE : Si vous préférez les sièges : il y a une solution ! Les supports à carnets faits maison pour débuter sont super pratiques ! Si vous souhaitez vous faire plaisir ensuite, il en existe à partir de 85 €.


NOTE : Les supports à carnets pour peindre en exterireur sont utiles quand vous rester longtemps sur place  ou que vous partez en randonnée et que vous avez envie de peindre debout ou de faire des dessins rapides. 

ASTUCE DIY : un simple contreplaqué et une pince suffissent pour poser votre feuille et si vous peignez avec des blocs pas besoin de supports !


Son nuancier

Pensez à emporter votre nuancier si vous avez une palette dont les couleurs ne reflètent pas ce qu'elles sont.Au début surtout après vous les connaitrez mieux.


Le sac :

le tout est de savoir faire le choix de la manière dont on veut peindre :


1. soit vous aller à l'aventure en randonnée, il vous faut privilégier un matériel petit et léger.

  • un mini sac à dos pourra faire l'affaire. Le cabas sera déséquilibrant pour la marche de longue durée. L'inconvénient : le support à carnet ne rentre pas forcément dans le sac à dos ( ou alors le choisir Rectangulaire ! ) à moins de faire un support tout petit . Autre solution : si vous avez un petit bloc collé, alors pas besoin du support et on se fiche pas mal de quel sac choisir .. ; )

2. soit vous aller à un point précis et vous vous déplacerez peu : dans ce cas un matériel plus encombrant peu être envisageable : ( le siège et le support à carnet ).

  • Un petit cabas suffira, il doit être léger, il est rectangulaire , donc on peut y transporter son support à carnet, ou son bloc facilement.

Ma trousse colorée !

  • une gomme

  • un crayon et un feutre resistant à l'eau pour faire des croquis

  • 4 crayons de couleurs effaçables : bleu, jaune, vert et marron pour poser l'esquisse et définir de la mise ne page.

ex : la mer en bleu, la terre en marron facile pour se repérer car il n'y pas besoin de faire des croquis top détaillé pour le paysage .Sauf pour l'architecture et dans ce cas la gomme sera bien utile, et la couleur se fondra au tons du sujet.
  • un chiffon

  • des pinces !! 2 ou 3 suffiront.En metal ou en bois pour tenir le papier et des pinces à cheveux si vous avez oublier votre casquette !

Un gobelet en plastique

  • je récupère les petites boites en plastique de comprimés type complément alimanetaire. Je peux garder l'eau dedans et il est léger.

Une Bouteille d'eau en plastique, car plus légère ou votre gourde, en tout cas elle reste toujours dans mon sac.


Une casquette !! et s'il fait trop chaud et bien il faudra vous lever à l'aurore ou vous munir d'un parapluie ou d'un parasol .. donc je vous conseille la première option ou d'attendre qu'il fasse moins chaud .. vers 19 h le soir c'est sympa aussi. L'éclairage est très agréable ! Mais voila, il faut pouvoir se dégager du temps pendant ce créneaux.


N’acheter pas de matériel pour l'esterieur si vous n’avez pas encore essayer !!

Avant d’acheter, pratiquer ! Même avec peu !

Ma petite installation ! Un contrepalqué avec deux bandes élastiques, en blanc. Un petit carton avec des trous en vert à droite pour y mettre mon pot d'eau et mes pinceaux.Cette palette de voyage est pratique et en même temps difficile à utiliser .. les couleurs sont sympas et facile à prendre mais elles gondolent en séchant et j'ai du mal à fermer la boite. Il faut absolument son nuancier car les couleurs ne sont pas reconnaissables à l'œil ! Je m'y fait car elle est facile à clipser sur mon contreplaqué à laide de la pince métallique noire, légère et les couleurs sont vraiment vives !



@camillebelletillustration

_______________


Posts à l'affiche